• +33.679514724
  • skerdudou@yahoo.fr
Soumettre la propriété
Recherche avancée

0 € vers 1.000.000 €

Nous avons trouvé 0 résultats. Voulez-vous charger les résultats maintenant ?
Recherche avancée

0 € vers 1.000.000 €

Nous avons trouvé 0 résultats
Les résultats de votre recherche

Loisirs,Art et Littérature en Alsace (1918-1939)

Publié par sylvain kerdudou A partir 18 août 2016
| 0

DE NOUVEAUX MODES DE VIE

Avec la semaine de 40 heures et les deux semaines de congés payés accordées par le gouvernement de Léon Blum, le peuple peut davantage profiter des nouveaux loisirs

Découvrez toutes les offres de programme immobilier neuf Strasbourg et Alsace. Guide immobilier sur la défiscalisation et la Loi Duflot à Strasbourg.

Pour investir en France, découvrez notre sélection des programmes immobiliers neufs à Strasbourg : achat d’appartement Strasbourg neuf ou de maison neuve.

Dans tes villes, les divertissements consistent en des promenades à bicyclette ou à moto, des excursions dans les montagnes, des baignades, des séances de cinéma Le basket, le football, l’athlétisme, le jeu de quilles attirent les sportifs.

Dans les campagnes, on adopte peu à peu les modes de vie de la ville On se rencontre lors d’activités sportives ou culturelles ; à l’intérieur des villages et de village à village, on se connaît mieux: les clivages confessionnels s’estompent.

Partout, à la ville comme à la campagne, la T.S.F. et le phonographe se répandent. Surtout à la campagne, les mentalités évoluent et bouleversent les valeurs et la hiérarchie traditionnelles.

La natalité recule et il en résulte un vieillissement de la population et un ralentissement de son accroissement.

LE DÉVELOPPEMENT DES ARTS

Le surréalisme

Le principal représentant en est Hans Ajp 1\8>S6-\966V peintre, saiYpteuï et poète.

Cet art représente une rupture avec tout ce qui s’est passé auparavant : les artistes renoncent à représenter la réalité; ils créent des formes abstraites en donnant davantage d’importance aux couleurs et au choix des matériaux.

LA LITTÉRATURE

Les auteurs alsaciens les plus importants ont été les frères MATTHIS, René SCHICKELE et Maxime ALEXANDRE. Les jumeaux Albert et Adolphe Matthis (1874 -1930 et 1944) sont les créateurs du lyrisme alsacien comme poètes d’expression dialectale. René Schickelé (1883-1940), journaliste, poète et romancier, est déchiré après 1918 entre les deux cultures de l’Alsace, tout comme Maxime Alexandre (1899-1976), un grand poète, soucieux de pureté dans l’expression linguistique.

Albert Schweitzer (1875-1965), en plus de son activité médicale à Lambaréné (Gabon), parvient à publier plusieurs ouvrages de théologie et de philosophie principalement en allemand. Il bénéficie d’un large rayonnement surtout dans l’Europe protestante.

Jacques Dieterlen (1893-1959) a été le chantre et l’illustrateur des Hautes-Vosges. Le Roman de la Cathédrale est une grande œuvre.

«Ce qui la faisait si vivante à chaque heure, lui donnait ses surfaces, ses profondeurs, et sa grâce surtout irrésistible, ce qui était vraiment son âme, c’était l’air, la fine buée du jour, l’haleine douce de la terre qui l’enveloppait à tous moments comme un encens; mélanges de fumées lentes et de vapeurs du soir, gazes fines de printemps, ou brouillards de l’hiver, toute la caresse à l’infini changeante des atmosphères septentrionales. Ici, dans ce pays de plaine humide, la Cathédrale empruntait à l’air quelque chose de fluide et de mystérieux qui n’existait nulle part ailleurs.

Maxime ALEXANDRE : il a été l’un des fondateurs du mouvement surréaliste qu’il a quitté ensuite. Parmi ses nombreux ouvrages figurent des recueils de poèmes.

« … jeté hors du droit chemin, j’ai perdu mon enfance, la maison familiale et sa chaleur protectrice, et du même coup, il m’a fallu, à partir de ce jour, désapprendre la langue dans laquelle j’avais commencé à fixer mes sentiments, à réfléchir, à connaître le monde et à rêver. »

Extraits de « Mémoires d’un Surréaliste » Maxime ALEXANDRE.

L’UNIVERSITÉ

L’Université, reconstituée en 1919, est l’une des plus brillantes en France dans de nombreuses disciplines. C’est à Strasbourg qu’est fondée en 1929 l’Ecole des Annales qui est à l’origine du brillant essor des études historiques en France.

 

  • Crédit
    Ans
    %
    %